Admissions

Vos formalités pour votre admission :

A votre arrivée à l’hôpital, avant de vous rendre dans le service d’hospitalisation, il est obligatoire de vous présenter au bureau de la Gestion des patients, situé au rez-de-chaussée de l’établissement, pour constituer votre dossier administratif. Votre admission est prononcée par le directeur de l’établissement.

Si votre état de santé ne permet pas de vous déplacer, un membre de votre famille peut le faire à votre  place. Vous avez également la possibilité de demander que votre identité ne soit pas révélée pendant votre séjour, soit lors de l’admission, soit auprès du cadre de santé.

Le personnel hospitalier est à votre disposition pour vous donner toutes les informations utiles et répondre à vos questions.

Toutefois, en cas d’urgence, les soins sont prioritaires et les formalités sont réduites à minima.

Dans ce cas, votre entrée est enregistrée avec un minimum d’informations et une personne de votre entourage devra se présenter au bureau de la Gestion des patients afin de régulariser votre dossier administratif. Dans le cadre d’une pré-admission, vous pouvez constituer à l’avance votre dossier administratif auprès du bureau de la Gestion des patients. Cette démarche vous permet d’être accueilli directement dans le service le jour de votre hospitalisation.

Veuillez trouver ci-après la liste des documents nécessaires pour votre admission :

  •  le certificat médical d’hospitalisation ou la lettre du médecin prescrivant l’hospitalisation
  • une pièce d’identité valide : carte d’identité, passeport ou livret de famille
  • la carte vitale ou une autre carte d’assuré social valide
  • l’attestation de votre mutuelle ou une carte d’adhérent à votre mutuelle

Et selon les cas :

  • la notification de la Couverture Maladie Universelle (CMU)
  • le volet n°2 de déclaration d’accident de travail
  • l’attestation et les formulaires de prise en charge pour les ressortissants étrangers (E117)
  • le carnet de soins gratuits.

La mise à jour de votre carte vitale peut se faire par l’intermédiaire du bureau de la Gestion des patients.


Vos frais d’hospitalisation :

En médecine et en soins de suite et de réadaptation, vos frais d’hospitalisation comprennent :

  • les frais de séjour (révisés annuellement), à savoir les prestations de soins assurées par l’hôpital dont les médicaments, les examens, les soins, ….
  • le forfait journalier représentant une contribution aux dépenses hôtelières
  • les frais de transport par ambulance.

Votre participation aux frais varie selon votre situation :

Vous êtes assuré social : vous bénéficiez d’une prise en charge à 80 % des prestations de soins par l’assurance maladie, les 20 % restants correspondent au ticket modérateur. Le ticket modérateur peut être imputé totalement ou partiellement à votre mutuelle santé, ainsi que les frais restant à votre charge dont le forfait hospitalier.

Les frais de prestations de soins sont intégralement couverts par l’assurance maladie dans les cas suivants : accidents du travail, anciens combattants et victimes de guerre … avec exonération du forfait journalier.

Si votre hospitalisation relève d’une affection de longue durée ou si vous bénéficiez d’une exonération du ticket modérateur lié aux actes pratiqués, vos frais de prestations de soins sont couverts à 100 % par l’assurance maladie.

Vous êtes bénéficiaire de la Couverture Maladie Universelle (CMU) : les frais seront réglés directement par l’organisme social et la mutuelle.

Vous n’êtes ni assuré social ni bénéficiaire de la CMU : vous payez la totalité des frais de votre hospitalisation. Toutefois, avec l’aide des agents de la Gestion des patients, vous pouvez faire la demande pour obtenir une couverture sociale et complémentaire au titre de la CMU, sous conditions de ressources (allocataire du R.S.A. – Revenu de Solidarité Active).